Les Cafés numériques du trimestre

Classé dans : Actualités, Formations | 1

Un Café Numérique a eu lieu en janvier à Parthenay.

Huit personnes y ont participé. L’objectif de ces rencontres était de vivre un moment convivial, partager ses pratiques et ses craintes, trouver de l’aide face au numérique, et utiliser les outils numériques.

En raison des consignes de prudence liées à la crise sanitaire, la troisième séance prévue n’a pas pu avoir lieu.

Mercredi 13 janvier, nous avons commencé par un temps de présentation en parlant de ce qui nous intéresse.

Ensuite, nous avons pris le temps de débattre sur la place de l’informatique dans nos vies: nous vivons au milieu des réseaux sociaux; nous sommes envahis par les informations sur internet; nous sommes obligés de nous servir d’internet pour nos démarches administratives. La vitesse des informations nous dépasse parfois. Nous avons peur d’être perdus et avons besoin de points d’informations pour mieux nous repérer.

Nous avons essayé de comprendre comment fonctionne un appareil numérique. Puis, nous nous sommes répartis en ateliers pour mieux respecter les règles de distanciation sociale en cours et travailler de façon individuelle en fonction de nos besoins, de nos souhaits, de nos connaissances.

Selon les situations, nous avons effectué des recherches auprès d’administrations pour comprendre un  peu mieux ce qui nous était demandé dans les formulaires. Nous avons découvert un nouveau logiciel de dessin. Nous avons cherché quel type d’ordinateur correspond à nos besoins.Nous avons fait du rangement de fichiers, de la recherche de documents…. Nous avons appris à nous servir d’un traitement de texte. Nous avons cherché comment retrouver notre messagerie électronique sur internet…


À l’issue de ce café, malheureusement amputé d’une séance, nous avons pris le temps de recueillir les impressions de chacun. L’ensemble du groupe a apprécié cette initiative et une partie des participants souhaite poursuivre cette découverte afin de gagner en autonomie dans l’utilisation de l’outil numérique.

Nous n’avons pas eu le temps d’approfondir ce que nous avons commencé à travailler à cause de la Covid. Peut-être pourrons-nous nous retrouver un jour.

Bientôt à Thouars

et aussi à Secondigny