Lettre d’informations n°8: 16 février 2021

Classé dans : Actualités, Lettre d'information | 0

L’année 2021 débute comme avait fini 2020 avec les contraintes de la situation sanitaire.

Toutefois, cela n’empêche pas l’association CLE de poursuivre ses activités et de réfléchir, avec ses différents acteurs et partenaires, à différents projets. « Le projet est le brouillon de l’avenir » écrivait Jules Renard. Alors de quoi sera fait notre avenir?

Le premier projet, autour de la mobilité, a permis de travailler avec les services de l’état (DDSCPP) pour la mise en œuvre d’une formation linguistique au service du code de la route. Une réflexion est menée, dans le cadre d’un comité de pilotage technique, avec la MDEE, le bureau d’insertion, « Un toit en Gâtine ».

Le projet illettrisme/illectronisme continue, en partenariat avec la coordination régionale CORAPLIS, en proposant une formation des partenaires « repéreurs » pour identifier et accompagner une personne en situation d’illettrisme et la mise en place de « cafés numériques » pour un premier contact, un premier dialogue avec les personnes identifiées par les « repéreurs ». Un poste à temps partiel a été créé pour animer et accompagner ce projet. Les salariées et bénévoles continuent de se former pour être au plus près de ces réalités d’illettrisme/illectronisme et trouver ainsi les réponses les mieux adaptées.

Nous souhaitons mettre aussi en place une communication auprès des élus de la CCPG pour les sensibiliser et leur proposer notre accompagnement au service des personnes concernées.

Autre sujet qui mobilise l’attention de l’association : le handicap. Nous avons mis en place une commission « handicap » animée par notre référente, Christine Michaud. Cette commission propose une réflexion collective pour mieux cerner cette réalité et permettre d’avoir une vision plus large et ainsi mieux appréhender ce concept et proposer un accueil adapté. Pour cela, l’association va adhérer au programme régional d’accès à la formation et à la qualification des personnes handicapées en signant une charte régionale d’engagement.

Enfin, CLE met en place une méthodologie pour élaborer un projet associatif qui contiendra les valeurs qui l‘animent, les objectifs visés, les actions pour les atteindre et les moyens de les évaluer. Une commission propose à chaque acteur de CLE de répondre à un questionnaire (bénévoles, salariées, apprenants, administrateurs). L’implication du plus grand nombre permettra de mieux affirmer ce que nous sommes: c’est un facteur d’identité collective. Ce projet associatif sera présenté, pour validation, à la prochaine assemblée générale.

Un grand merci à chacune et chacun pour sa participation à ces différents projets : votre implication, votre inventivité, votre dynamisme témoignent d’une association vivante, au service des autres. L’important, l’essentiel est que, derrière chaque projet, la dimension humaine soit présente.

« Rendre service de tout son pouvoir, de toutes ses forces, il n’est pas de plus noble tâche sur la terre. » Sophocle (Œdipe Roi)

Jacky Prêt février 2021

Une formatrice de CLÉ a préparé un diaporama pour comprendre en quelques mots l’illettrisme et … pouvoir agir.

Cliquer ici

L’association s’engage dans l’écriture de son projet associatif pour les trois ans à venir.

L’association est en évolution permanente et il est nécessaire, régulièrement, de réfléchir sur son fonctionnement.

Le projet associatif permet de faire le point sur les perspectives, objectifs et moyens que nous nous donnons dans notre association en nous appuyant sur notre passé et une situation présente pour préparer l’avenir.

C’est un facteur d’identité collective qui s’appuie sur des valeurs communes.

Dans un premier temps, nous souhaitons rassembler ce qui fonde notre participation à l’association, que nous soyons apprenant.e.s, bénévoles ou salarié.e.s.

Nous vous remercions de prendre un temps pour répondre aux questions suivantes :
  • Pourquoi êtes-vous venus à CLÉ ?
  • Quelles sont les valeurs qui nous animent et qui nous relient ?
  • A quels besoins humains pensez-vous répondre en venant à CLÉ ?
  • Quels sont les grands domaines d’activité de l’association ?
  • Quels sont les différents publics ?
  • Quels sont les objectifs visés ?
  • Quels sont les points forts de l’association ?
  • Quels sont les points faibles de l’association ?
  • Quels sont les points à améliorer ?
  • Autres remarques que vous souhaiteriez partager…
Envoi des réponses aux questions autant que possible avant le 23 février à :
vousavezlaparole@associationcle.fr
Pour retrouver l’avancée du projet associatif, cliquer ici

Pour retrouver le travail de la Commission Handicap et les actions prévues,

cliquer ici

Un Café Numérique a eu lieu en janvier

à Parthenay.

 

Le suivant est organisé à Thouars en février à la Médiathèque avec l’association Être et Savoirs. 

Le troisième commencera le 18 février à Secondigny.

Compte-rendu du Café Numérique de Parthenay: cliquer ici

 

 

CLÉ s’engage dans une démarche qualité.

Nous nous inscrivons pour avoir une certification Qualiopi pour le 1er janvier 2022. Cette certification nous permettra de continuer à développer nos formations avec les salariés d’entreprises.

C’est une démarche importante qui va mobiliser toute l’équipe salariée cette année dans la préparation de la labellisation. Cette labellisation sera aussi une reconnaissance supplémentaire du travail de CLÉ et enrichira la palette d’actions.

CORAPLIS nous accompagne dans le préparation à cette certification.

Des apprenant.e.s de CLÉ ont donné leur accord pour que…

leurs travaux soient publiés sur le site. Voici la liste des articles mis en ligne depuis la dernière lettre d’informations :
• Des mots pour une situation injuste : Nous avons lu un article du journal Vite Lu du mardi 19 janvier. L’article parlait d’un boulanger qui veut la liberté pour un gamin. Il a fait la grève de la faim.
Une même image et plusieurs idées : Les apprenantes et apprenants du Parcours « Former pour lire, écrire, agir » commencent la séance en écrivant à partir d’une photo.
Dans ma ville : Des apprenants de Moncoutant en parcours 2 (Français Langue Etrangère) ont écrit la présentation d’une ville de leur choix et l’ont illustrée avec des photos ou des dessins.
Nos achats : Les apprenantes et apprenants du Parcours « Former pour lire, écrire, agir » ont comparé les commerces où ils font des achats sur internet.
Les mots de la santé : Les apprenants du parcours 2 (Français Langue Etrangère) ont parlé de la santé….
Alam Jan et Parthenay : Alam Jan (apprenant sur le dispositif PIAL) a écrit un texte pour présenter sa ville.

Les articles complets à découvrir se trouvent ici.