Une même image et plusieurs idées

Ce que nous imaginons le 6 mai

La photo a été prise dans l’espace. Le cosmonaute s’appelle Thomas Pesquet et il est fan de Mickaël Jordan.
Thomas Pesquet est en apesanteur dans la station spatiale internationale. Léo

Il y a un homme qui flotte dans l’espace. Autour de lui, il y a plein de fils.Il est heureux là où il est. Carole

Thomas Pesquet  est parti dans l’espace il flotte dans l’air. SIDONIE PONGO

Thomas Pasquet retourne sur la Station Spatiale Internationale pour continuer ses recherches. Luc

Pesquet Thomas flotte dans l’espace.

Il y a plein de fils partout. Il est courageux. Yvrose

Il fait des expériences. Zaïnaba

 

Ce que nous imaginons le 3 mai

En marchant j’ai vu un magnifique pont, un beau lac,des arbres bien verts. CAROLE

Le vieux pont magique pour trouver le chemin du pays des fées.

Le vieux pont des épreuves.

Le vieux pont magique du pays des elfes de la forêt.

Le vieux pont oublié dans la belle forêt. LUC

Il y a beaucoup d’arbres. Il y des reflets.

La forêt est jolie. YVROSE.

Je vois des arbres au bord de l’eau. ZAINABA 

Un pont symbolique très joli en forme de  lune, avec les beaux paysages, entoure de la forêt. La photo a été prise en Espagne ou quelque part ailleurs. CAMARA  

Ce que nous imaginons le 29 avril

Un hélicoptère jette de l’eau pour éteindre le feu parce qu’il y a  un incendie dans la forêt. SIDONIE

Il y a ma maison qui a pris feu. J’appelle les pompiers. YVROSE

Un hélicoptère éteint le feu. ZAINABA

L’hélicoptère de pompiers passe au-dessus de l’incendie de forêt pour faire tomber de l’eau  et éteindre le feu. Luc

En réalité: l’Angleterre est ravagée par une sécheresse et les incendies.

Ce que nous imaginons le 27 avril

Je vois une personne en moitié humain, moitié animal . Les images sont tristes parce qu’il y a des gens morts . Sidonie

Il y a des gens morts. Il y a des vaches. Zaïnaba

Il y a des dessins. On dirait que c’est un film de vampire. Les dessins sont tristes et squelettiques. Camara

La semaine dernière nous avions regardé la photo d’une petite fille jouant dans la cour d’une école en Espagne. En arrière plan, il y avait des dessins sur un mur…
Voici la représentation de cette célèbre fresque « Guernica » de Pablo Picasso, qui est une dénonciation engagée du bombardement de la ville de Guernica , pendant la guerre d’Espagne en 1937.

 

Ce que nous imaginons le 26 avril

Il y a des gens et des enfants sur le trottoir. Zaïnaba

Des personnes se baladent et discutent sans geste barrière sans masque. Luc

Il y a des gens dans la rue sans masques. Il fait chaud; c’est les vacances en Italie, à Rome. Camara

En réalité, ça se passe en Israël, à Tel- Aviv.

Ce que nous imaginons le 20 avril

La photo a été prise dans la banlieue parisienne. Ça se passe dans un bâtiment désaffecté . Il y a trois enfants qui jouent. Léo

il y a des enfants qui jouent au ballon dans un parc il y a un grand bâtiment. SIDONIE

Les enfants jouent dans les graviers avec des masques à côté d’un bâtiment public. La photo à été prise dans la banlieue parisienne. CAMARA

Les enfants jouent; la petite filles est métis. Zainaba

Ce que nous imaginons le 19 avril

Le monsieur lave la mosquée à cause du corona. Zaïnaba

Le monsieur lave le bâtiment. On prépare la mosquée pour le ramadan. Yvrose

Il nettoie la mosquée pour le ramadan. à cause du virus de Covid 19. C’est la photo de la grande mosquée de Paris. En réalité ça se passe en Turquie. CAMARA

Ce que nous imaginons le 15 avril

On voit une main et des feuilles mortes Il y a le froid qui arrive qui a tout détruit. Yvrose

On voit une main et des feuilles mortes. On voit un champ de vigne. Il a fait froid. Zainaba

Ce que nous imaginons le 8 avril

Il  y a une inondation dans un village d’Amérique. L’eau a débordé de la rivière sur la route. Les petites voiture ne peuvent pas passer. Les gens regardent avec leur parapluie. CAMARA  

Je vois l’eau qui déborde. Je vois des panneaux. Deux personnes regardent l’eau. Il pleut. Il y a une forêt. Yvrose

En réalité, une route est inondée en Australie en mars 2021.

Vendredi 2 avril, deux groupes de FLE (Parcours 2 HSP et PIAL DDCSPP) ont parlé des gestes que les français utilisent pour communiquer..

 Ce n’est pas toujours facile de bien les interpréter quand on est étranger.
Les apprenants ont commencé par regarder cette vidéo : (cliquer ici)

A  partir de captures d’écran, le parcours 2 a défini les gestes puis écrit des phrases
.
Je vais partir. / Tais-toi. Ferme ta bouche. / Ca m’énerve. / J’en ai marre. / Il a bu beaucoup d’alcool. Il est ivre. / L’argent. / Il est fou. / Je ne sais pas. C’est pas grave. / Oh la la. Aïe aïe aïe. / J’espère. Bonne chance. / Fumer. / J’ai peur.

Mes filles sont à l’école, j’espère qu’elles vont réussir. J’espère que la guerre en Syrie s’arrête. J’ai peur, pour les enfants, du gaz et de l’électricité. Mon ami m’appelle au téléphone, je ne réponds pas. Il me dit : c’est pas grave. Mes enfants jouent beaucoup à la maison, ça m’énerve. – Juma
J’espère que la covid s’arrête. J’ai peur de cette pandémie. Cette covid, ça m’énerve. Je ne peux pas trouver de travail, ça m’énerve. – Manuel
J’ai peur du serpent. Une personne me tape au pied, c’est pas grave. Une personne parle beaucoup, ça m’énerve. – Reza
J’ai peur de la lionne, c’est un animal dangereux. Mon ami n’a pas eu l’examen, il me dit : c’est pas grave. J’ai demandé un papier à Marie, j‘espère qu’elle n’oublie pas. – Ahmad Nasir

A partir de certains gestes, les apprenants du PIAL ont écrit des phrases.
C’est très grave
quand quelqu’un regarde mon téléphone. J’espère que je vais trouver un travail. – Haseebullah
Si quelqu’un regarde mon portable, c’est pas grave. Quand je vois un serpent, j’ai peur de ça. J’espère que tu passeras une bonne journée. Quand quelqu’un me dérange, je suis énervé. Chaque fois que je cherche du travail, je suis fatigué.Hossein

Les apprenantes et apprenants du Parcours « Former pour lire, écrire, agir » commencent la séance en écrivant à partir d’une photo. C’est l’occasion d’échanger sur les idées différentes que nous pouvons avoir et de travailler l’orthographe.

Ce que nous imaginons le 1er avril

Quatre personnes sont sur un pont. Elles se prennent en photo; une femme a eu une remise de prix. Cette photo a été prise en France. Eric 

Il y a 4 femmes qui prennent des photos sous un arbre . On dirait qu’elles sont sorties d’un mariage . Cette photo a été prise en Chine. Sidonie

C’ est un anniversaire. Il y a des fleurs. Il y a quatre dames avec des robes. La photo est prise au Japon. Yvrose

Au Japon on fête la saison des Cerisiers en fleurs: Au Japon on fête des Cerisiers en fleurs; ça signifie la fin de l’hiver et le début du printemps, Quatre amies s’offrent des fleurs. Luc

En réalité: ça se passe au Japon pour la remise de diplôme en Mars. Elles portent une tenue traditionnelle pour fêter leur diplôme. La tenue qu’elles portent se nomme hakama.

Ce que nous imaginons le 30 mars

On voit un grand bâtiment avec des affiches par terre.
On dirait qu’ils font la grève pour l’assurance chômage. Sidonie

Devant un bâtiment Agora, il y a plusieurs affiches de manifestation. Il y a des affiches sur les metteurs en scène. Ils veulent ré-ouvrir les cinémas et les théâtres. Eric

Le bâtiment d’Agora. Les manifestants sont partis. Ils ont laissé leurs affiches. Ils manifestent contre tout ce qui ne va pas. Ça se passe en France. Camara

En réalité : la manifestation se situe à Montpellier devant le centre international de danse . Les manifestants veulent ré-couvrir les cinémas et les théâtres.

Ce que nous imaginons le 29 mars

Sur un terrain de foot, deux équipes font du handisport.Ça se passe en France.  Ils jouent au football. Éric

Football handicapé: il y a une faute; les hommes sont courageux; ça se passe en Asie. CAMARA

Handisport; un match de foot au Brésil. Un match de foot tourne au drame à causes d’une bagarre de deux joueurs handicapés sur le terrain. Luc

Il y a deux  hommes qui jouent au football mais ils ont un pied en moins . Il y en a un qui essaye d’attraper le ballon en premier. Sidonie

Ils sont très courageux. Ce n’est pas facile de faire du foot avec un seul pied. Yvrose

En réalité : ça se passe sur la bande de Gaza en Palestine, avec des équipes de football handisport.

Ce que nous imaginons le 25 mars

En Espagne, il y a beaucoup de morts à cause du COVID-19 et l’économie est en danger. Luc

En Espagne une personne manifeste devant la préfecture pour l’agriculture. Des agriculteurs demandent une aide financière. Eric

Une personne manifeste sa colère devant la maison de la république en Espagne. CAMARA

En réalité: En Espagne, Il y a une manifestation contre la loi pour l’euthanasie.

Ce que nous imaginons le 23 mars

Dans une forêt il y a un grand étang contaminé par des produits chimiques près d’une plage. C’est situé en ESPAGNE. Eric

Je vois une grande plage dans la forêt avec du sable blanc . Il y a du sable rose au milieu de la forêt. SIDONIE

Un lac à côté de la mer.
Le lac n’est pas de la même couleur que la mer. Il est rose.
Camara

 En réalité, en Australie il y avait des bactéries dans un lac.

Ce que nous imaginons le 22 mars

Au milieu de nulle part, il y a un grand trou plein d’eau en forme de grotte. Autour il y a plusieurs arbres.Eric

Je vois une grotte avec de l’eau dedans. On dirait que c’est un endroit pour se laver. Sidonie

En Australie: Une ancienne mine d’or s’est remplie d’eau de source. Luc

L’eau réservée dans la grotte. Parfois c’est dangereux pour les gens. La photo a été prise en Espagne ou en Tanzanie. Camara

En réalité: c’est une ancienne mine de diamants. Elle se trouve en Afrique du sud.

Ce que nous imaginons le 18 mars

Je vois des voitures et une machine pour travailler de la terre. Cette machine est très très grande.  Sidonie

Sur une route de campagne plusieurs voitures s’arrêtent  sur le bord de la route. Il y a grosse machine qui analyse le sol. Eric

En réalité, c’est une machine qui existe vraiment; elle mesure 96 mètres de hauteur, 225 mètres de longueur; elle pèse 14877 tonnes.

Ce que nous imaginons le 16 mars:

Près de la rivière, dans une rue, il y a des personnes qui passent en vélo. Au milieu de la rue il y a un grand trou assez profond. Cette photo a été prise en Italie. Eric

Un artiste de rue a peint un trompe-l’œil d’une crevasse et les passants sont très surpris du réalisme de la crevasse.
Le trompe-l’œil se trouve en Russie. Luc

Je vois une femme en vélo. Je vois un canal. On dirait que la photo a été prise en Espagne. On dirait qu’ils ont fait un dessin par terre . Sidonie

Un dessin qui fait peur aux gens au Danemark après un tremblement de terre. Camara

En réalité, un artiste Allemand a peint un trompe l’œil d’une crevasse très réaliste.

Ce que nous imaginons le 15 mars:

A l’arrière du camion, il y a un ordinateur. Dans chaque village la personne s’arrête, explique à des jeunes ce que c’est internet. Çà se passe en Afrique. Eric

Il y a des enfants derrière une voiture en train de regarder quelque chose sur un ordinateur. Çà se passe dans une banlieue en Afrique. Sidonie 

Les jeune se trouvent autour d’un ordinateur pour enregistrer la musique. Ça se passe en Jamaïque. Là-bas il n’ y a pas assez d’ordinateur pour les jeunes. Camara    

En réalité, à New York, une association d’Atd quart monde passe avec un camion, avec un ordinateur à l’arrière du camion; elle explique la technologie numérique. Cette photo a été prise en 1985.

Ce que nous imaginons le 11 mars:

L’eau a laissé des traces d’inondation. Sidonie Pongo

Dans une forêt, plusieurs arbres sont marqués de couleur marron. Eric

La rivière a débordé; ça a inondé. Marine 

En réalité, en Hongrie il y a eu une inondation d’eau chimique donc plusieurs arbres ont été contaminés.

Ce que nous imaginons le 9 mars:

Dans une maison de retraite une personne âgée de cent ans fête son anniversaire. Plusieurs aides-soignantes et infirmières la félicitent pour ses cent ans. Éric

Ils remercient la personne âgée pour avoir fait un don. Marine

Première mamie vaccinée en France. Camara

Ils félicitent la personne âgée pour sa gentillesse. Sidonie

Dans une maison de retraite, une personne âgée de cent ans est guérie par le Covid.

Ce que nous imaginons le 8 mars:

il y a des gens qui regardent la lave de volcan qui coule derrière une église. Eric 

il y a un feu à côté d’une église.Marine

Un incendie aux Etats-Unis.

Il y a un incendie dans une montagne prés d’un village aux Etats-Unis. Les villageois regardent avec stupeur le feu de foret se rapprocher du village.Luc

Il y a un incendie dans la forêt en France. Camara

En réalité, en Italie un volcan était en éruption; il s’appelle l’Etna.

Ce que nous imaginons le jeudi 4 mars:

Une manifestation de femmes avec une pancarte avec leur nom.
Elles se sentent laissées pour compte dans leur travail.Luc

A Paris plusieurs personnes manifestent contre la violence faite aux femmes. Eric

En réalité, à Paris plusieurs personnes manifestent contre la violence faite aux femmes.

Ce que nous imaginons le mardi 2 mars:

Il y a un gendarme qui passe sur un cheval.
Il parle avec une personne devant un supermarché. Il lui demande de s’arrêter et de faire demi-tour. Éric

« Contrôle de gendarmerie » le gendarme dit à la dame : « c’est interdit de passer ». Ça se passe devant un supermarché.
CAMARA

En réalité, en France la gendarmerie passe devant les supermarchés pour dire que le port du masque est obligatoire.

Ce que nous imaginons le lundi 1er mars

Des personnes font une manifestation pour protéger l’environnement. Eric

C’est une manifestation pour le droit à une vie privée. Luc

C’est une manifestation contre Internet pour la protection de la vie privée. Luc

C’est une manifestation contre l’espionnage. Luc

Non au viol et à la violence sur les filles. Marine 

On en a assez du covid 19. Internet a l’œil sur nous. Camara

En réalité, les manifestants veulent que les journalistes continuent à filmer les policiers..

Ce que nous imaginons le lundi 18 février 2021:

Il y a eu une tempête de neige dans un village qui a fait beaucoup de dégâts. Plusieurs arbres sont cassés. Un homme essaie de passer sur le chemin malgré la quantité de neige. Elisabeth Éric

La neige est venue. Elle a recouvert toute la ville. Les gens ont souffert. Certains sont contents, d’autres ne sont pas contents. Camara Ayouba.

Catastrophe de la neige et pluie verglaçante.

Une rue commerçante est inutilisable pour les petites entreprises à cause de la neige, de la pluie verglaçante et des arbres qui sont tombés.
Des arbres sont tombés à cause des fortes précipitations de neige et des pluies verglaçantes. Luc

En réalité, début janvier il y avait une grosse tempête de neige à Madrid qui a fait beaucoup de dégâts.

Ce que nous imaginons le 15 février 2021:

Concert de musique dans une salle: il n’y a pas de public, mais il y a beaucoup de plantes vertes à cause du Covid parce que, s’il y avait des gens contaminés par le Covid, des gens attraperaient le Covid. Eric

Ils jouent la musique à côté des plantes sur la place publique à cause du Covid 19.  Camara Ayouba.

Un concert de musique classique sans spectateur. Les musiciens font un concert dans une salle de spectacle à Paris. Les musiciens ne veulent pas faire un concert dans une salle vide. Ils ont mis des planes à la place des spectateurs. Les musiciens se disent que, comme les plantes aiment la musique et que les spectateurs ne peuvent pas venir, les plantes écouteront la musique. Luc Duquennoy

En réalité, à Barcelone des artistes musiciens font un concert pendant le confinement pour 2292 plantes à la place des spectateurs.
Les musiciens ont offert les plantes aux soignants à la fin du concert.

Ce que nous imaginons le 4 février 2021:

La cabine sert à mettre des produits alimentaires. Les personnes qui ont beaucoup de produits alimentaires déposent les produits, celles qui ne peuvent pas en acheter en prennent. La photo été prise au Canada. Moustaïda

Il cherche à manger. Marine

Un monsieur cherche de la nourriture dans une cabine; il fait son choix. La photo a été prise en France. Bountouraby

Les distributeurs de nourriture  pour le Covid donnent de la nourriture à ceux qui n’en ont pas. Ils gardent la nourriture dans une cabine. Camara

Mini marché dans une cabine téléphonique: une ancienne cabine téléphonique trouve une nouvelle utilité en se transformant en mini-marché de produits alimentaires de première nécessité. Ce concept a vu le jour en Angleterre. Luc

En réalité, en Grande-Bretagne on a reconverti les anciennes cabines téléphoniques en garde-manger.

Ce que nous imaginons le 1 février 2021:

L’homme essaie de sauver le requin qui s’est pris un crochet sur le nez au fond de l’océan indien. Le requin mesure 5 mètres de long. Eric

Un plongeur est attaqué par un requin. Le plongeur est rentré dans le territoire d’une maman requin. Pour protéger son petit requin, la maman attaque le plongeur. Ça s’est passé dans l’océan indien. Luc

L’homme se fait attaquer par un requin. La photo a été faite dans l’océan atlantique. Camara

Un requin se fait soigner par un spécialiste des requins dans l’océan indien. Moustaïda

En réalité, dans l’océan indien il y a un soigneur qui endort les requins pour les soigner.